Okapinews.net
ProvinceSécuritéUne

Kongo Central : le chef de file de la milice Mobondo dans le filet des éléments de la 12ème Région Militaire à Kimvula ! 

publicite-candidat

Dimanche, 13 août 2023-Kimvula, territoire situé à 360 kms à l’Est de Matadi, chef-lieu de la province du Kongo Central, a vécu des moments épiques de son histoire caractérisés par la présence de la milice Mobondo qui y semait la de terreur et la désolation.

Aussitôt saisi de cette présence, le gouverneur Guy Bandu Ndungidi qui a toujours fait de la sécurisation de ses administrés, l’une de ses préoccupations majeures, y a déployé, sur décision du Conseil provincial de sécurité, un peloton constitué d’éléments de la 12ème Région Militaire.

Ces derniers avaient pour mission de traquer ces hors-la-loi jusqu’à leur dernier retranchement.

Cependant, deux mois seulement ont suffît pour voir ce peloton neutraliser le chef de file de cette milice, un certain René Bilumbu. C’était le 31 juillet dernier à Kimakungu, un village dudit territoire situé dans le secteur de Lula-Lumene ; frontière à la ville province de Kinshasa par la commune de Maluku.

Acheminé à Matadi sous escorte militaire, ce présumé chef de file de la milice Mobondo a été présenté, le jeudi 10 août dernier, à l’autorité provinciale.
C’était à l’esplanade du gouvernorat de province, en présence de quelques membres tant du gouvernement provincial que du Conseil provincial de sécurité.

Guy Bandu suivant les explications du Colonel Jean Louis Tshimuanga, porte-parole de la 12ème Région Militaire.

Le Chef de l’Exécutif provincial qui a à cet effet salué à juste titre la bravoure de nos vaillants soldats de la 12ème Région militaire ainsi que celle de ses services de renseignements pour avoir mis la main sur celui qui était le principal commanditaires non seulement des exactions et des tueries ; mais aussi des actes de vandalisme ayant mis en péril, de mai à juillet 2023, les populations de cette contrée longtemps enclavée de la province du Kongo Central, a enfin appelé ces dernières à regagner leurs différents milieux de vie et à vaquer librement à leurs occupations quotidiennes comme auparavant.

Selon le porte-parole de la 12ème Région Militaire, le Colonel Jean Louis Tshimuanga, cette milice constituait de près d’une soixantaine de personnes, a ôté la vie à une dame qui répondait au nom de Moseka ; exécutée en présence de son mari sans défense.

Pour l’heure, la paix étant revenue sur l’ensemble du territoire de Kimvula grâce aux efforts de Dr. Guy Bandu Ndungidi qui a disponibilisé les moyens conséquents en faveur de la région militaire précitée, plusieurs villages qui étaient vidés de leurs populations ont repris leur ambiance habituelle depuis le samedi 12 août 2023 ; date ayant d’ailleurs marqué le transfèrement de René Bilumbu, le présumé responsable de la milice Mobondo, à l’Etat-major des renseignements des Fardc à Kinshasa où il sera d’abord auditionné avant qu’il ne soit mis à la disposition de l’Auditorat militaire.

Il sied enfin de signaler que de tous les membres de son groupe, il était le seul qui détenait une arme et qui s’habillait en tenue militaire.

Dieudonné MUAKA DIMBI 

publicite-candidat

Liens Pertinents