Okapinews.net
EconomieEducationUne

Préparation de la réunion des ministres de la SADC en RDC : « la responsabilité du chef de l’État et l’image de la République étant directement engagées, nous devons travailler pour éviter les ratés » (Pacifique Ilosyo aux membres de la commission préparatoire) !

publicite-candidat

Mercredi, 19 avril 2023-Les travaux préparatoires de la réunion des ministres de la SADC en charge de l’éducation, formation, technologie et innovation se poursuivent normalement au secrétariat général de l’enseignement supérieur et Universitaire dans la commune de la Gombe à Kinshasa.

Les délégués des ministères et institutions concernées peaufinent des stratégies pour que ces travaux soient une réussite.

Pour la troisième journée, le secrétaire général à l’Enseignement Supérieur et Universitaire, également secrétaire technique de ces travaux a demandé aux membres de son équipe de travailler pour que la République Démocratique du Congo ne rate pas cette occasion internationale.

« La RDC va abriter en juin prochain, la réunion des ministres de la SADC en charge de l’éducation, formation, technologie et de l’innovation. Comme vous le savez, cette réunion est une rencontre qui, d’un côté engage notre diplomatie mais également porte sur les crédits de la RDC. C’est dire, nous ne pouvons pas nous permettre de rater ce rendez-vous avec des axes qui n’auraient pas été soulevés dans le cadre de ces travaux préparatoires ou qui auraient été ignorés. C’est le pourquoi de l’invitation qui a été faite aux uns et aux autres pour que chacun, dans le cadre des responsabilités régaliennes qui sont les siennes, puisse effectivement prendre à bras le corps sa participation dans ces travaux et donner le meilleur pour la réussite de cette activité internationale », a déclaré Ilosyo Imonano Pacifique.

À lui de poursuivre « L’image même du chef de l’état est engagée, la crédibilité de la RDC est engagée. Considéront donc cette responsabilité comme notre. À la suite des lignes directrices que vous avez adopté et qui vont être envoyées au secrétariat exécutif de la SADC pour que nous puissions recevoir les documents de travail que nous exploiterons en vue de présenter les divers axes de cette réunion, ces lignes directrices étant disponibles, nous allons les envoyer à qui de droit et attendre le feedback qui devrait nous permettre de poursuivre cette préparation. Mais également, les diverses commissions qui oeuvrent dans le cadre de ces travaux devront rapidement amener leur feedback en termes des logistiques et plus tard en termes de inputs dont notre secrétaire technique pays SADC a besoin pour finaliser les divers agendas ».

Sans aller par le dos de la cuillère, Pacifique Ilosyo Imonano promet son accompagnement et sa détermination pour éviter des ratés.

« En ce qui me concerne, vous pouvez être rassurer de notre accompagnement, de la détermination qui est à la nôtre pour qu’il n’y ait pas des ratés dans cette activité. Nous devons d’abord mettre en avant plan le travail », a-t-il insisté.

Pour le troisième jour, les membres de la commission préparatoire ont finalisé la mise en place des commissions préparatoires. La prochaine rencontre est prévue pour le jeudi 20 avril prochain.

OKAPINEWS.NET

publicite-candidat

Liens Pertinents