Okapinews.net
DéveloppementEconomieSécuritéUne

Assassinat de Chérubin Okende, Élections, menace contre La game, insécurité dans l’Est, dossier Stany Bujakera…tout savoir sur la dernière sortie médiatique de Tshisekedi !

publicite-candidat

Vendredi 17 novembre 2023-Le Président de la République démocratique du Congo, a affirmé la détermination de l’armée nationale à empêcher l’occupation de la ville de Goma, au Nord-Kivu, par le M23 supplétif du Rwanda, au cours d’une interview accordée à des médias français. » Le M23 ne prendra pas Goma.

Retenez qu’il y aura une réplique de notre part« , a rassuré d’un ton ferme le Président de la République Félix Tshisekedi. Toujours dans le volet sécuritaire, Félix Tshisekedi a donné les assurances de son pays qui se prépare à toute éventualité, y compris le recours aux armes, pour résoudre le problème d’insécurité, après les dénonciations.

» Après avoir appelé plusieurs fois la communauté internationale à y intervenir, par des sanctions contre le Rwanda, si cela tarde, nous allons utiliser nos moyens pour nous défendre« , a-t-il déclaré, répondant à une question relative à une guerre directe entre la RDC et le Rwanda.

» Si l’intervention de la communauté internationale tarde à venir, nous allons prendre la situation en mains », a dit le chef de l’État. Le Président Félix Antoine Tshisekedi a souligné qu’il n’existe pas de mercenaires à côté de l’armée sur les lignes de front, plutôt des coaches étrangers venus à la formation des FARDC au front.

» Les soldats Rwanda sont par des milliers sur le sol congolais. Nous allons continuer les efforts pour libérer Rutshuru et Masisi pour imposer la paix, pendant et même après le processus électoral. » a-t-il encore dit, tout en précisant que les efforts de restauration de la paix dans l’Est ne sont nullement poursuivis dans le souci d’en arracher une quelconque victoire électorale », a déclaré le Chef de l’Etat, rassurant aussi que tous les moyens sont mobilisés, y compris un armement de technologie moderne pour vaincre cette guerre de l’est. A une question sur l’ intervention du groupe armé’ Wazalendo », le Chef de l’État a soutenu qu’ il s’agit d’un groupe des patriotes engagés au front pour défendre leur patrie, n’ ayant plus la confiance de l’armée nationale » différemment de M23 qui, en réalité, est « une coquille vide ou encore les forces armées rwandaises qui combattent contre la RDC.

Un deuxième mandat envisagé pour poursuivre l’élan de progrès

S’agissant de sa candidature pour un deuxième mandat, Félix Tshisekedi a affirmé avoir postulé, dans le but de poursuivre l’élan de progrès débuté au cours de son quinquennat dans les différents secteurs de la vie nationale. « Les témoignages de plusieurs personnes qui sont revenus aux pays après cinq ans, ont révélé que le pays est en train de se remettre », a-t-il dit.

Affaires S. Bujakera et C.Okende »: le régime Tshisekedi non impliqué

En outre, le Président Tshisekedi, a donné sa lecture sur l’arrestation du journaliste Stanys Bujakera et l’assassinat de son ancien ministre, Chérubin Okende. » Je ne suis ni à l’origine de son arrestation (Stanys Bujakera) ni entrain de tirer de ficelles pour l’enfoncer « , a déclaré le Chef de l’État, « je n’interviendrais que plus tard s’il est condamné pour une amnistie, à ce stade je n’ai rien à dire, ni être mêlé par ce qui lui arrive, mais je suis plutôt préoccupé de savoir que ce qui s’est passé, en ce qui concerne le malheureux Chérubin. Okende. » Ni mon régime, ni un de mes proches qui qu’il soit n’y est de près, ni de loin lié.

» j’en n’avais aucun intérêt de donner la mort à ce compatriote. Parce que d’abord remarquez, il était porte-parole d’Ensemble, mais il n’avait jamais pris la parole. Il ne gênait jamais le régime, et il y en a qui gêne plus que ça, en proférant des injures et des menaces, qu’est-ce qu’il leur arrive. Et pourquoi on s’en prendra à Chérubin, jusqu’à lui ôter la vie, pour moi, c’est une passion, une curiosité pour savoir la vérité. Pourquoi est-ce qu’on a voulu faussement attribuer aux services de renseignements la responsabilité de la mort de Chérubin ».

AVEC L’ACP, le titre est d’OKAPINEWS.NET

publicite-candidat

Liens Pertinents