Okapinews.net
Une

RDC-Covid-19 : A Kinshasa, certains Kinois se mobilisent contre le couvre-feu !

publicite-candidat

17 décembre 2020-Alors que la situation sanitaire se dégrade en RDC, le président de la République, Félix Tshisekedi a décrété un couvre-feu sur l’ensemble du territoire congolais pour tenter de maîtriser la 2ème vague de cette pandémie.

Le couvre-feu entre en vigueur à partir du vendredi 18 décembre dès 21 heures jusqu’à 5 heures.

Après l’annonce mercredi de la presse présidentielle, un mouvement de protestation contre le couvre-feu a été lancé sur les réseaux sociaux.

En effet, certains Kinois s’opposent à cette restriction jugée « inadaptée ».

Selon eux, cela n’arrange pas les affaires des commerçants déjà mises à rude épreuve par la pandémie.

Et cette mesure va poser un véritable problème de survie à une grande partie de la population qui vit au jour le jour.

En outre, le routes de Kinshasa sont particulièrement chargées. Circuler sur les routes est presque un calvaire à cause des embouteillages.

« Et que fera la police quand elle nous trouvera, au-delà de 21 heures, dans des bouchons ou au coin de nos avenues revenant du travail ? », s’interroge un Kinois, craignant des bavures ou un racket de la part des policiers.

Déjà dans la capitale congolaise, aux alentours de 21 heures, des Kinois sont généralement coincés dans les bouchons.

Instaurer un couvre-feu, c’est offrir aux policiers chargés de faire respecter cette mesure une occasion de s’enrichir sur le dos de la population.

Rhudy Mialoundama

publicite-candidat

Liens Pertinents