Okapinews.net
DéveloppementProvinceUne

RDC-Kongo Central : en route pour Muanda, Félix Tshisekedi fait une escale de quelques heures à Matadi !

publicite-candidat

Mercredi, 7 décembre 2022-Matadi, chef-lieu de toutes les institutions provinciales, a connu le mercredi 7 décembre 2922, une ambiance hors du commun, grâce à l’annonce, à travers un communiqué du protocole d’Etat diffusé sur les antennes de la RTNC/ Kongo Central, de passage du Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo à destination de la cité côtière de Muanda.

Dès les premières heures de cette journée, toutes les principales artères de Matadi grouillaient du monde. Les uns, banderoles à la main, se dirigeaient à pieds vers le pont Mpozo servant de l’entrée principale de cette ville en scandant des chansons de louange pour glorifier celui qui est plus que déterminé à pacifier la partie de l’Est de la RD. Congo en proie à une guerre sans merci lui imposée par les terroristes du M23 appuyés en hommes et en armements par le Rwanda du très sanguinaire Paul Kagame avec la complicité de la communauté internationale.

Les autres, par contre, venus de tous les coins et recoins de Matadi et de ses environs, habillés pour la plupart en t-shirts des partis politiques membres de l’Union Sacrée pour la Nation soutenant les idéaux de Fatshi-Béton, ont préféré, quant à eux, s’amasser le long des artères devant emprunter le cortège présidentiel pour l’ovationner ; un signe qui prouve à suffisance la symbiose ou mieux la complicité existante entre lui et son peuple par le truchement des habitants de cette principale ville portuaire de la RD. Congo.

À Matadi, le Commandant Suprême des Forces Armées et de la Police Nationale Congolaise qui a été l’objet d’un accueil chaleureux et patriotique de la part du Gouverneur Guy Bandu Ndungidi, a eu des entretiens à huit clos avec l’autorité provinciale avant de continuer son chemin sur Muanda où, selon nos correspondants de la place, il va rendre une visite d’encouragement et de réconfort moral à des milliers de nouvelles recrues en formation à la Base militaire de Kitona.

Ces derniers qui ont volontairement choisis de servir leur pays sous le drapeau pour chasser tous les groupes rebelles de certaines villes et localités qu’ils continuent encore d’occuper illégalement dans la partie Est du pays et plus précisément dans la province du Nord-Kivu.

Il sied par ailleurs de signaler que rien n’a cependant filtré des entretiens qu’a eus le Président de la République avec le Gouverneur Guy Bandu Ndungidi. Mais l’on croit savoir que le tout a tourné autour du renforcement de la sécurité dans nos frontières communes avec le Congo-Brazzaville où l’on signale une forte présence des soldats rwandais capables de tout et de rien et où le Rwanda aurait acquis une vaste concession de terre.

C’est d’ailleurs l’une des raisons plausibles de la mission de travail effectuée par le Chef de l’Etat dans cette contrée du Kongo Central puisque animé par sa farouche détermination de doter la RD. Congo d’une armée forte susceptible de faire trembler toute l’Afrique et, éventuellement, mettre en déroute tous ses agresseurs ; rwandais soient-ils.

Dieudonné MUAKA DIMBI

publicite-candidat

Liens Pertinents