Okapinews.net
Une

RDC-Marche de Lamuka : vers une confrontation entre manifestants et policiers ?

publicite-candidat

23 avril 2021-Le gouverneur de la ville province de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka refuse de prendre acte de la marche de solidarité de Lamuka pour dénoncer les tueries dans l’Est de la République démocratique du Congo.

À en croire le gouverneur, cette marche pourrait occasionner la contamination massive au Coronavirus.

« J’accuse réception de votre lettre du 16 avril par laquelle vous me tenez informé de la tenue d’une marche de soutien en faveur de nos compatriotes de l’Est en date du 24 avril et vous en remercie. Y réagissant, tout en louant le mérite de la démarche, je ne saurais prendre acte de votre activité qui, au regard des instructions de l’autorité suprême ainsi que les restrictions édictées par l’organisation mondiale de la santé, OMS, est susceptible d’entraîner une contamination massive de la Covid-19 », a dit Gentiny Ngobila dans sa correspondance.

Par ailleurs, le gouverneur charge Sylvano Kasongo de veiller à l’exécution de sa décision.

« Le commissaire provincial de la police nationale congolaise/ville de Kinshasa ainsi que les bourgmestres des communes concernées, qui me lisent en copie, sont priés, chacun en ce qui le concerne, de veiller à l’exécution de la présente », a-t-il poursuivi dans sa lettre.

Un peu plus tôt dans la journée, Martin Fayulu avait confirmé la marche en lançant un message à la mobilisation pour la réussite de cette activité.

« Marchons tous ce samedi 24 avril dans l’unité, la solidarité et la dignité pour sauver notre pays, la RDC », a dit Martin Fayulu.

Kevin INANA

publicite-candidat

Liens Pertinents