Okapinews.net
ElectionsUne

RDC : suspension d’un agent de la CENI impliqué dans la fraude électorale !

publicite-candidat

Mardi, 9 janvier 2024-Un agent de la Commission électorale nationale indépendante (Céni), chargé de la logistique à Luilu, dans la province de Lomami (centre de la République démocratique du Congo), impliqué dans la fraude électorale des candidats aux élections du 20 décembre, a été suspendu dans une lettre parvenue lundi à l’ACP.

« Des photos et des vidéos très compromettantes de vous, datant de la nuit du 22 au 23 décembre 2023, ont défrayé la chronique sur les réseaux sociaux. Celles-ci montrent comment vous avez mis des machines à voter et des bulletins de vote à la disposition de certains candidats pour leur utilisation frauduleuse. On se trouve même devant les aveux qui ne laissent aucun doute sur votre implication à l’organisation de la fraude », a-t-on lu.

« Ces faits inadmissibles constituent une faute lourde. Aussi, vu leur gravité ainsi que le préjudice qu’ils ont porté sur le déroulement de vote dans votre juridiction et l’image de la Céni, vous êtes suspendu à titre préventif de vos fonctions pour une durée de 15 jours à compter de ce jour », a-t-on précisé dans ce texte.

La Céni a, dans sa correspondance, annoncé que le bureau statuera en définitive sur son cas et y réservera une suite appropriée « à l’issue de l’enquête qui sera incessamment enclenchée ».

Pour cause de fraudes et violences électorales lors des élections de décembre en RDC, 82 candidats aux législatives avaient été invalidés vendredi dernier par la Commission électorale nationale indépendante (Céni).

Cette décision avait été prise après de nombreuses accusations de fraudes, de destruction du matériel électoral et incitation à commettre des actes des violences contre les agents de la Céni. Quasiment toutes les missions d’observation électorale ont recommandé á la Céni de sanctionner ceux qui avaient posé ces actes.

ACP

publicite-candidat

Liens Pertinents