Okapinews.net
AlerteElectionsFlashJusticeNationPolitiqueUne

Sénatoriales au Sankuru : rebondissement dans l’affaire David Badjembe Okanda contre Jules Lodi Emongo, la Cour Constitutionnelle de nouveau saisie pour rectification d’erreurs matérielles !

publicite-candidat

Samedi, 25 mai 2024-L’affaire opposant David Badjembe Okanda et Jules Lodi Emongo est loin d’être conclu. Des nouvelles preuves accablantes ont été dévoilées pour demontrer la tricherie si pas la fraude du deuxième cité. La Cour Constitutionnelle vient d’être à nouveau saisie pour corriger l’erreur matérielle en proclamant définitivement élu David Badjembe Okanda qui est dans ses droits.

Déjà vomi par la population, le Gouverneur sortant use de tous les moyens pour rester dans l’arène politique de cette province chère à Patrice Emery Lumumba.

Les faits !

Répondant à la convocation de l’élection sénatoriale, David Badjembe Okanda s’est présenté en qualité de candidat indépendant inscrit au nº16 dans la province du Sankuru.

Alors que le requérant attendait être proclamé élu parce qu’ayant obtenu quatre (4) voix à l’issue du vote, il sera surpris, lors de la proclamation de résultat provisoire par la CENI conformément à la décision n° 017/CENI/AP/2024 que Monsieur LODI EMONGO JULES est proclamé provisoirement élu en violation de la loi et au mépris des règles en la matière !

Pire, l’élection de Jules Lodi Emongo est entachée d’irrégulantés en ce sens qu’il a été proclamé provisoirement élu avec quatre (4) voix, parmi lesquelles sa propre voix en qualité de Député Provincial de la circonscription électorale de Lusambo-Ville.

Alors que ce dernier (LODI EMONGO Jules) est aussi Député National à la suite de l’arrêt de la Cour Constitutionnelle le déclarant définitivement élu de la circonscription de KATAKO-KOMBE, validé au cours de la plénière du 05 Avril 2024 de l’Assemblée Nationale et Gouverneur de la province du Sankuru en fonction.

Ce cumul simultané de qualités de Député National, Député provincial et ou Gouverneur frise une fraude dans le Chef du sénateur contesté. Ce qui emporte son invalidation en qualité du sénateur provisoirement proclamé élu.

De même, il est incontestablement admis et prouvé que le candidat Jules LODI EMONGO était et demeure encore, au jour du dépôt de sa candidature à l’élection sénatoriale dans la situation d’incompatibilité en tant que Gouverneur en fonction pour n’avoir pas déposé la preuve de dépôt de la demande de sa mise en disponibilité.

Il s’en suit que, n’ayant jamais renoncé à ses mandats de Député National et du Gouverneur, LODI EMONGO Jules ne pouvait pas logiquement prendre part, de façon active comme électeur sous la casquette du député provincial, et se faire élire à l’élection sénatoriale.

Partant de cette fraude qui entraine la nullité de sa voix, lorsqu’on soustrait la voix de Monsieur LODI EMONGO Jules, il lui restera trois (3) voix, par conséquent, David Badjembe Okanda sera déclaré définitivement élu car ayant obtenu plus de voix que le proclamé élu contesté.

En plus, dit un expert en la matière, la fiche des résultats de l’élection sénatoriale dans la Province du SANKURU renseigne bel et bien que quatre candidats ont obtenu le même résultat (4 Voix chacun), parmi lesquels figure le requérant BADJEMBE OKONDA David. À cet effet, en écartant la voix obtenue par fraude et violation de la loi, le tristement célèbre provisoirement proclamé élu ne serait pas retenu parmi les élus.

Par ailleurs, le résultat de l’élection sénatoriale dans la province du Sankuru atteste que quatre candidats dont le requérant et le candidat contesté ont obtenus les même nombre des voix.

Alors que Jules LODI EMONGO, est moins âgé que le requérant, la CENI a contre toute attente, proclamé provisoirement élu ce candidat contesté provisoirement Sénateur.

À cet effet, plusieurs documents confirment que LODI EMONGO Jules est né à LOTANGA, le 25 octobre 1977. Pourtant, David Badjembe Okanda est né à Lodja le 25 octobre 1976.

Face à toutes ces révélations accablantes, la Cour Constitutionnelle qui va siéger en correction d’erreurs matériels devra, sans tarder, rétablir David Badjembe Okanda dans ses droits en le proclamant définitivement élu Sénateur de la Province du Sankuru.

ITK

publicite-candidat

Liens Pertinents