Okapinews.net
ProvinceSanté

RDC : environ 2.300 cas de rougeole documentés dans 25 zones de santé du Kongo Central depuis le début de cette année !

publicite-candidat

Vendredi, 1er mars 2024-Cette révélation on ne peut plus accablante a été faite, en début de la semaine en cours, à travers la rubrique Okapi santé de la radio onusienne, par le Chef de Sous-bureau de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), le Docteur Luc Shabungu.

Selon ce médecin, en dépit du nombre de cas de rougeole ci-haut cité jugé exhorbitant, aucun cas de décès dû à cette maladie n’a jusqu’ici été enregistré à travers toute l’étendue de cette province.

Il a cependant précisé que de toutes les 31 zones de santé que compte le Kongo Central, 25 sont concernées par des cas de rougeole parmi lesquelles 10 sont présentement les plus touchées et qui méritent une attention particulière de la part du gouvernement central.

Car, au nombre des cas de rougeole notifiés jusque-là sur l’ensemble du territoire national, le Kongo Central compte, à elle seule, près de 80%.

Face à cette situation qui inquiète, les autorités sanitaires provinciales ont, à leur niveau, pris toutes les dispositions qui s’imposent pour combattre cette pandémie pouvant être très fatale pour de nombreux adolescents.

Raison pour laquelle il y est envisagé, dans une semaine, l’organisation, à travers toutes les 31 zones de santé de la province, d’une campagne de vaccination des enfants de 0 à 59 mois contre la rougeole.

A l’issue de cette campagne attendue avec beaucoup de patience par la majorité des parents soucieux de l’avenir de leurs progénitures, il sera question d’associer à la fois et le vaccin contre la rougeole ainsi que celui contre la fièvre jaune et ce, au vu de la tendance à la hausse que prenne de plus en plus cette dernière maladie appelée aussi hépatite depuis le début de l’année 2024.

Cependant, pour la réussite de cette campagne qui revêt une importance capitale, tous les parents de la province du Kongo Central ayant dans leurs foyers des enfants présentant des fièvres avec des irruptions cutanées, sont donc conviés de suivre, d’ici un matin à travers les médias locaux, les orientations qui leur seront données par les relais communautaires de leurs milieux respectifs.

A noter que de toutes les zones de santé de la province du Kongo Central les plus touchées par la résurgence des cas de rougeole figurent, à l’avant plan, celles de Kimpangu et de Gombe-Matadi faisant toutes les deux parties du territoire de Mbanza-Ngungu.

Cette précision a été enfin donnée aux professionnels des médias par le Dr. Luc Shabungu de l’OMS.

Dieudonné MUAKA DIMBI 

publicite-candidat

Liens Pertinents