Okapinews.net
Sécurité

RDC : « la police doit être professionnelle, responsable, loyale, patriotique et disciplinée » (VPM de l’Intérieur)

publicite-candidat

21 mai 2021-Le vice-premier ministre et ministre de l’Intérieur, Sécurité, Décentralisation et Affaires coutumières, maitre Daniel Aselo Okito a affirmé jeudi 20 mai à Kinshasa, son engagement à faire de la police congolaise, une police professionnelle, responsable, loyale, patriotique et plus disciplinée.

C’était au cours des cérémonies de « prise d’arme » organisée au quartier général de la police dans la commune de Lingwala, en présence des autorités policières dont le commissaire général Dieudonné Amuli et du commissaire provincial de la police de Kinshasa, Sylvano Kasongo que le nouveau ministre de l’Intérieur l’a déclaré.

Pour parvenir à la transformation des unités de la police comme souhaité, le VPM compte avant tout sur la mise en application effective des prescrits de l’article 2 de la loi organique No 11/013 portant organisation et fonctionnement de la police dont la mission principale n’est autre que la sécurisation des personnes et de leurs biens.

Le ministre estime aussi que la police a un rôle important à jouer dans l’instauration d’un État de droit au pays comme prôné par le chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi tout en faisant croire, que l’état de siège décrété dans les deux provinces de l’Est du pays à savoir l’Ituri et le Nord-Kivu, offrirait une opportunité à la police de faire preuve de son savoir faire aux côtés des FARDC.

Cependant, le patron de la sécurité nationale est aussi revenu dans son adresse aux unités de la police sur certains cas, dont les tracasseries policières qu’il a qualifié « d’incivisme » qui caractérisent certains des éléments de l’ordre.

Ces genres de cas qui constituent une atteinte aux droits de l’homme ne seront pas tolérés ou encouragé, a-t-il tranché.

Au sujet du phénomène « Kuluna » dans les grandes villes du pays, notamment Kinshasa et Lubumbashi, le vice-premier ministre et ministre de l’Intérieur, et sécurité a dit apporter son soutien aux opérations en cours consistant à sortir lesdits « Kuluna » de la rue pour des formations en divers métiers dans des centres prévus.

Il sied de noter que c’était après les honneurs au drapeau et le passage des troupes en revue, que le VPM de l’Intérieur, sécurité, décentralisation et affaires coutumières a été présenté à la police de la capitale, et cela par le commissaire général, Dieudonné Amuli.

Didy MUHINDO

publicite-candidat

Liens Pertinents