Okapinews.net
EconomieProvinceSociété

Kasaï : hausse vertigineuse du prix de maïs à Kamako !

Vendredi, 23 septembre 2022-Depuis le début de la semaine en cours, le prix du maïs, ce produit alimentaire le plus prisé dans la province du Kasaï, prend de plus en plus de l’ascenseur dans les marchés de la cité frontalière de Kamako.

Selon la société civile locale qui livre cette information à Okapinews.net, une mesurette qui se vendait hier à 2000 Fc sur le marché de certaines villes et agglomérations de cette province, se négocie aujourd’hui à 4000 voire 5000 Fc.

Cette situation déplorable qui fait fâcher le panier de la ménagère, rend cependant difficile la vie des paisibles citoyens vivant dans cette contrée de la République Démocratique du Congo qui, non seulement ne savent plus à quel saint se vouer ; mais aussi et surtout accueille au jour le jour de nombreux congolais refoulés de l’Angola.

Pour l’un des chefs de groupement Tshibinga Kayita et le chef de localité Shakafutshi, cela fait suite au faible rendement, cette année, des produits de culture de première nécessité.

Pour ce faire, la population recourt à la farine importée d’Angola communément appelée « Kalay » vendue à 50.000 Fc le sac, un prix presqu’abordable à toutes les bourses par rapport rapport à celui d’un sac de maïs produit localement.

Affirmation rejetée en bloc par Shungu, le Président de la Fédération des Entreprises du Congo (FEC/Kamako) qui, lui, ne reconnaît pas cette hausse sur le prix du maïs tant vantée par certaines mauvaises langues habituées à distraire l’opinion publique.

Ce, étant donné que la ronde qu’il a effectuée à travers les différents marchés de la cité frontalière précitée ont démontré noir sur blanc qu’une mesurette de ce produit alimentaire continue à garder jusqu’à ce jour son prix habituel qui est celui de 2.000 Fc.

Jean Paul Kanku Ngindu

Liens Pertinents