Okapinews.net
DéveloppementSociété

Maï-Ndombe : le gouvernement appelé à asphalter la RN 17 tronçon Mongata-Bandundu afin de faciliter les échanges commerciaux !

publicite-candidat

Samedi, 16 avril 2022-Le gouvernement Congolais doit impérativement asphalter la route nationale numéro 17 tronçon Mongata-Bandundu afin de faciliter aux usagers les échanges comment.

C’est le cri d’alarmes lancé ce vendredi 15 Avril 2022 par le député provincial David Bisika Kezeza, élu provincial de la circonscription électorale de Kwamouth dans le Maï-Ndombe lors d’une d’une interview accordée à la presse locale.

Le député provincial David Bisika Kezeza

Pour cet élu, la priorité pour le développement dans le Kwamouth est basée sur les routes.

Dans le cadre de la matérialisation du programme développement de 145 territoires, il propose que le gouvernement central disponibilise les moyens pour la construction d’un aéroport où aérogare, l’électrification de ce coin. Devant la presse, cet élu provincial a insisté pour que les moyens soient affectés à l’asphatage des routes notamment nationales, urbaines, rurales et celles de desserte agricole.

« L’évacuation des produits agricoles jusqu’au centre de consommation pose d’énormes problèmes pour inexistance des routes. La RN 17 qui va de Mongata traversant le territoire de Kwamouth n’existe plus. A partir de Kinseke pour arriver à Kinshasa, les véhicules mettent trois à quatre voir même sept jours pendant que c’est une route qui mesure 175Km. Les trafics sont interrompus. Et d’ailleurs, toutes les agences de voyages ne font plus rouler leurs bus suite à l’impratiquabilité de ce tronçon « , a indiqué le député provincial David Bisika Kezeza..

Et de poursuivre : « La RN 17 est dans un état de délabrement très avancé au point qu’elle a créée des trous, nids de poules ainsi que les bourbiers. Pendant cette saison pluvieuse, tous les engins n’arrivent pas à se déplacer, le prix du billet de transport devient trop chère et cela n’est plus à bourse de toute la population. Cette route permet d’alimenter la ville province de Kinshasa et la ville de Bandundu dans la province du Kwilu en produits agricoles et denrées alimentaires « .

Pour ce député, cette route qui traverse le territoire de Kwamouth est une gorge pour la capitale de la République démocratique du Congo.

« Si cette route n’est pas en bon état, elle va handicaper toutes les activités commerciales pour les villes de Bandundu et de Kinshasa », renchérit il.

Il est à noter que l’Asphaltage de cette route nationale va non seulement aider le territoire de Kwamouth mais aussi plusieurs agglomérations car c’est elle qui relie plusieurs provinces notamment : le Kwilu, Kinshasa et tant d’autres territoires.

Skull BMM

publicite-candidat

Liens Pertinents