Okapinews.net
EducationUne

ESU : Muhindo Nzangi lance la traque des faux professeurs et des fictifs (Documents) !

publicite-candidat

Samedi, 16 avril 2022-Le Ministre de l’enseignement supérieur et universitaire veut assainir son secteur dans le cadre des réformes qu’il a engagé depuis son arrivée à la tête de ce ministère. C’est dans ce cadre que Muhindo Nzangi avait procédé, récemment au lancement effectif de la numérisation de son secteur.

A travers cette opération l’ ESU va rompre avec l’archaïsme et s’engager définitivement avec le numérique. Ayant fait de ce procédé l’un des objectifs de son mandat, le patron de l’ESU voudrait permettre à la RDC de se conformer aux NTIC et cela pour le succès du LMD.

Il s’agit également de traquer des faux professeurs ou des professeurs avec des faux documents et surtout assainir le secteur en détectant des fictifs.

La numérisation des étudiants va aussi « nous permettre de connaître le nombre exact des étudiants congolais et faciliter la mise en place aisée de Trans académia. L’étudiant pourra accéder au bus sans être bousculer grâce à sa carte biométrique » a dit le ministre Muhindo Nzangi.

Selon le patron de l’ESU, la numérisation est une réponse appropriée au problème des étudiants, personnel académique, scientifique et administratif.

Cette numérisation va aider à assainir le secteur en maitrisant l’effectif exact et dénicher les fictifs dans les Établissements comme proposé à la commission paritaire à Bibwa.

Pour le ministre Muhindo Nzangi, « pendant l’identification, tout le monde doit présenter son dossier. Nous ne voulons plus avoir des fictifs à l’Enseignement Supérieur et Universitaires”.

Ci-dessous, l’intégralité des circulaires signées par Muhindo Nzangi !

Kevin INANA

publicite-candidat

Liens Pertinents