Okapinews.net
AlerteSécuritéUne

Ituri: une dizaine de civils tués dans une triple attaque attribuée aux ADF à Irumu !

publicite-candidat

Samedi, 30 mars 2024-La situation est préoccupante dans la chefferie de WALESE vonkutu en territoire d’Irumu dans la province de l’Ituri, où une triple attaque perpétrée par des présumés terroristes ADF a fait 16 morts.

Selon le coordonnateur de l’ONG-DH Convention pour le Respect des droits humains, Christophe Munyanderu, la première attaque a eu lieu dans le groupement BUNDINGILI à ZUNGULUKA, où 4 civils, dont une femme et 3 enfants, ont perdu la vie. Douze maisons ont été incendiées et plus de 15 civils sont portés disparus.

La même nuit, précise-t-il, les assaillants se sont dirigés vers le village de NDIMO, dans le groupement bandavilemba, causant la mort de 4 civils et la disparition de plusieurs autres.

Le lendemain soir, ces terroristes sont revenus à NDIMO, tuant 8 civils dont 5 pygmées, ainsi que blessant plusieurs personnes.

Cet activiste des droits humains, attribue la résurgence des attaques ADF dans ce coin de la jeune province de l’Ituri à l’absence de réaction des autorités congolaises, qui semblent ignorer la présence de ces terroristes dans la zone.

De plus, le non-respect des engagements et des accords signés avec le gouvernement ougandais en ce qui concerne l’effectif militaire ne fait qu’aggraver la situation, estime-t-il.

Christophe Munyanderu pense qu’il est urgent que des mesures soient prises pour protéger la population civile et lutter contre ces groupes terroristes qui sèment la terreur dans la région.

«Les habitants de WALESE vonkutu attendent une réponse adéquate de la part des autorités pour garantir leur sécurité et mettre fin à cette violence insensée.», déclare-t-il.

Pour rappel, 4 autre civils ont été tués lors d’une attaque attribuée aux ADF au village Ndimo, situé dans le territoire d’Irumu la nuit du jeudi au vendredi dernier.

Samuel Kitha MWERIVWA 

publicite-candidat

Liens Pertinents