Okapinews.net
SécuritéUne

Nord-Kivu : deux militaires FARDC tués et 5 autres blessés lors des affrontements avec les M23 (Communiqué) ! 

publicite-candidat

Lundi, 6 juin 2022-Le porte parole du gouverneur militaire du Nord-Kivu est de nouveau revenu sur les affrontements qui ont éclaté la matinée de ce lundi 06 juin 2022 entre les forces armées congolaises et les terroristes du M23, dans le groupement de Jomba en territoire de Rutshuru au Nord-Kivu.

Dans un communiqué consulté par Okapinews.net, le général Sylvain Ekenge parle d’un bilan chiffré de deux militaires des forces armées congolaises tombés sur le champ d’honneur et de Cinq autres blessés. Sans donner aucun bilan assaillants, ce proche du lieutenant Général Ndima Constant, accuse les M23 d’avoir lancé un nouvel assaut en dépit de plusieurs appels d’un cessez-le-feu lancés par plusieurs instances internationales.

“Les forces armées de la République démocratique du Congo portent à la connaissance de l’opinion nationale et internationale que, tôt le matin de ce lundi 06 juin 2022, des obus de Canon tirés par les terroristes du M23 sont tombés aux alentours de la position FARDC, de Bugusa, au groupement de Jomba, en territoire de Rutshuru au Nord-Kivu. Le bilan du côté FARDC est de deux militaires tués et Cinq blessés. Cette énième attaque intervient malgré les appels lancés au M23 par les instances africaines et internationales et, en dépit de la réunion de Goma des chefs de défense de la communauté des États d’Afrique de l’Est consacrée à la recherche des solutions aux problèmes sécuritaires dans cette espace communautaire.” lit-on dans ce communiqué.

Face à cette situation et aux intentions belliqueuses du M23 poursuit le même document, les forces armées de la République démocratique du Congo ne sont pas restées les bras croisées. Elles continuent de pilonner les positions des terroristes du M23 depuis les petites heures de ce lundi », ajoute-t-il.

Les forces armées congolaises ont par ailleurs précisé que les terroristes du M23 utilisent des canons à longue portée qui témoignent le soutien de leur parrain “ le Rwanda”.

“L’usage des Canons à longue portée témoigne du soutien que le M23 bénéficie de son allié naturel.” conclut le communiqué

La Rédaction

publicite-candidat

Liens Pertinents