Okapinews.net
Une

Union sacrée : les députés du groupe MS-G7 et AMK et alliés posent des conditions …

publicite-candidat

5 janvier 2021-À la suite de la rencontre qui a eu lieu dimanche 3 janvier 2021 entre Félix Tshisekedi et les députés membres de l’Union sacrée, au chapiteau de la Cité de l’Union africaine, les différents regroupements politiques qui ont pris part à cette réunion ont fait preuve de leur soutient aux actions du chef de l’État.

A cette même occasion, le groupe de députés MS-G7 et AMK et alliés, tous membres de la plateforme Ensemble pour le Changement de Moïse Katumbi, ont signalé à Félix Tshisekedi combien ils sont favorables à le soutenir.

Et cela, aussi longtemps que l’actuel locataire du Palais de la Nation manifestera la volonté de travailler pour le bien-être de la population congolaise.

« Notre détermination est celle d’obtenir le changement dans notre pays. Le changement de la vie de notre peuple, les réformes de notre État et de retrouver la fierté d’être Congolais », ont-ils déclaré via le député Christian Mwando.

Se montrant soucieux face aux vrais problèmes de la société congolaise, ces formations politiques promettent de compléter son cahier de charge, déjà donné au Président de la République par Moïse Katumbi, lors des dernières consultations, en vue de pouvoir contribuer, à travers ledit cahier, au développement de la République démocratique du Congo.

Outre le chef de l’État, ce cahier de charge sera aussi remis à Bahati Lukwebo, l’informateur désigné par le président de la République, Félix Tshisekedi.

Il y a lieu de souligner les élus proches de Katumbi posent des conditions. Il s’agit notamment de la prise en compte de leur cahier des charges.

L’idée faisant son chemin, il était aussi question, dans cette déclaration, pour ces députés de montrer leur volonté de travailler pour « l’amélioration de la vie quotidienne des Congolais tant sur le plan économique, social et sécuritaire à l’Est du pays ».

Guillaume MAVUDILA

publicite-candidat

Liens Pertinents