Okapinews.net
Politique

Kasaï : le PPRD sans permanence à Tshikapa après le départ de Théo Kazadi !

publicite-candidat

4 mai 2021-Le parti politique PPRD n’existe que de nom actuellement dans la ville de Tshikapa, pas de bureau ni permenance, aucune réunion ni rencontre ne se tient depuis maintenant deux ans. Et personne ne justifie le pourquoi de ce silence.

Alors que nommé président fédéral de ce parti cher à Joseph Kabila, maitre Dieudonné Pieme n’a jamais convoqué depuis deux ans et demi une petite réunion et plus grave, le parti de Joseph Kabila n’a même plus un simple petit bureau.

Avec 6 ministres sur 7, 26 députés provinciaux sur 32 que compte l’organe deliberant, les maires, bourgmestres, Directeurs généraux, le parti PPRD est l’unique à être mieux représenté dans toutes les institutions de la province du Kasaï. Mais malheureusement, note un de ses cadres, le parti est très mal organisé depuis le départ de Théodore Kazadi Muayila.

Il y a 3 ans, le PPRD avait un très bon bureau devant la route principale et bien organisé, à l’époque de Théo Kazadi mais qui, après son remplacement, tout est tombé. Pas de bureau ni réunion, pas d’adhésion seulement les défections. Pas de stratégies, seulement des divisions.

Visiblement, le PPRD est effacé alors que son fédéral récolte via le financier les pourcentages partout et chaque mois. Il utilise l’argent de sa manière, regrette un militant du parti.

Maitre Dieudonné Pieme est resté injoigniable sur cette question, selon une proche de l’ancien gouverneur du Kasaï, les affaires du PPRD se traitent à la résidence des parents du gouverneur près du gouvernorat.

Jean-Luc BAKAMPENDA depuis Tshikapa ville

publicite-candidat

Liens Pertinents