Okapinews.net
PolitiqueSociété

Kongo Central : les mamans en colère contre un député national !

publicite-candidat

Samedi, 9 avril 2022-Boma, première capitale de l’État Indépendant du Congo, a vécu une fin de récent weekend inhabituelle marquée par l’organisation d’un sit-in des dizaines de mamans et jeunes filles devant le bâtiment administratif de la mairie de cette ville.

En effet, mécontentes des invectives maintes fois lancées par Adrien Phoba, député national élu de la circonscription électorale de Boma, contre Marie-Josée Niongo Nsuami, maire de cette ville, de surcroît, l’une de leurs que cet élu du peuple a toujours accusé de tous les maux du monde à travers sa station de radio qu’il a d’ailleurs baptisée au nom de « BUOMBULA », ces dernières en colère ont, en guise de réaction, organisé un sit-in devant la mairie de Boma et plus spécialement devant le bureau urbain du Genre, Famille et Enfant.

Sur place, elles ont déposé un mémorandum adressé à Christophe Mboso N’Kodia Pwanga, Président de la Chambre basse du parlement, entre les mains de Florentine Thamba, cheftaine dudit bureau.

Selon l’une des manifestantes qui s’est exprimée sous couvert de l’anonymat, ce député national ne serait pas dans son premier forfait.

Plusieurs fois, on lui a déjà prodigué de sages conseils et formulé des remarques aussi bien par les responsables des différents services de sécurité et de renseignements de la ville de Boma que par ses nombreux électeurs constituant sa base électorale pour changer son fusil d’épaule en se servant plutôt de son média pour lancer les messages prônant la paix sociale ; gage de développement harmonieux d’une entité mais en vain.

Aussi, a poursuivi la même femme manifestante, si elles sont arrivées à poser cet acte, c’est parce qu’en leur qualité des mamans respectées et respectueuses, leur patience avait dépassé les limites du supportable.

A noter que peu avant la remise de ce mémo, l’une d’elles en la personne de Docteur Willha Phemba Biyoko en avait fait la lecture. Question de mieux faire comprendre à l’assistance présente devant le bâtiment administratif de la mairie de Boma le bien-fondé de leur démarche.

Pour terminer, les mamans et jeunes filles de Boma ont demandé au député Adrien Phoba de présenter des excuses au maire de cette ville.

Dieudonné MUAKA DIMBI

publicite-candidat

Liens Pertinents