Okapinews.net
Politique

Arrivée du couple royal en RDC : « cette visite doit produire des résultats au prorata de ces deux états sinon c’est une visite touristique » (Me Jean Mbuyu Kuyongola) !

publicite-candidat

Samedi, 11 juin 2022-La visite de six jours de Sa Majesté le roi Belge Philippe et la reine Mathilde en République démocratique du Congo suscite plusieurs réactions dans la classe politique Congolaise. Quelques hommes pensent qu’après l’indépendance, certaines choses restent à faire pour pérenniser la diplomatie entre la République démocratique du Congo et le royaume de la Belgique.

Pour le député national Jean Mbuyu, la RDC a eu son indépendance dans des situations très difficile.

« Et 1960, c’était l’indépendance dans des circonstances difficiles ou le roi des Belges a prononcé un discours, lequel suivi de celui d’Emery Patrice Lumumba qui a crée des incidents entre-autres l’assassinat d’Emery Patrice Lumumba. En ce moment là, tous les Lumumbistes notamment Mze Laurent Désiré Kabila, Antoine Gizenga et autres ont dû commencer une persécution en interne jusqu’à ce qu’ils reviennent par la lutte pour obtenir le pouvoir « , a indiqué l’élu de Kabalo Me Jean Mbuyu Kuyongola.

Par la même occasion, le représentant de Kabalo exprime le vœu de voir les deux états travailler pour la construction de leur amitié dans la vérité ou certains pensent qu’il faut attendre le retour du corps d’Emery Patrice Lumumba.

Mais cet élu a estimé que la rencontre entre le roi Philippe et le coordonnateur du prix Nobel Denis Mukwege serait hyper important car celui-ci a lutter contre les violences faites aux femmes.

S’agissant de son passage à Lubumbashi, Me Jean Mbuyu Kuyongola a apprécié l’initiative à juste titre car à l’époque coloniale, Lubumbashi s’appelait Elizabeth ville qui vient de la famille royale Belge.

« Cette visite je la considère comme une donnée normale pour faire revivre le bon rapport entre la RDC un pays indépendant et son ancien colonisateur le royaume de la Belgique. Une diplomatie agissante s’apprécie aux résultats et non de simple visite car plusieurs voyages ont été réalisés en étrangers. Si ces visites ne ramènent pas des résultats palpables, cette diplomatie ne servira à rien », a-t-il expliqué.

Il sied de préciser que la visite du roi Philippe intervient après celle du roi Belge Albert II lors de la célébration du cinquantenaire de l’indépendance de la République démocratique du Congo pendant le régime de Joseph Kabila Kabange.

Blaise MABALA

publicite-candidat

Liens Pertinents