Okapinews.net
Santé

Ebola au Nord-Kivu : le personnel soignant sur le point de déclencher un mouvement de grève à Butembo !

publicite-candidat

13 mars 2021-Les agents médicaux, dont les médecins, les hygiénistes et les gardes malades œuvrant au sein du Centre de traitement Ebola de Katwa, en zone de santé de Katwa en ville de Butembo au Nord-Kivu, menacent de déclencher sous peu un mouvement de grève.

Ce personnel de la commission de la prise en charge dit protester contre la lettre du ministère national de la Santé N° 1250/CAB/MIN/S/0121/DC/SDC/2021 portant fixation du barème salarial de la 12ème épidémie d’Ebola, qui sévit maintenant dans cette province de l’Est du pays.

Dans leur lettre d’indignation dont une copie est parvenue à Okapinews.net, les agents médicaux basés au C.T.E de Katwa font savoir que le barème salarial leur fixé porte une image punitive et insultante.

« Ce barème ne prend pas en compte certains éléments de l’éthique professionnelle, dont la reconnaissance des allocations aux agents intervenant dans un contexte des risques élevés d’exposition, l’extrême écart d’encouragement dans la paye proposée aux mêmes agents affectés aux mêmes postes et accomplissant le même service », dénoncent-ils dans cette lettre.

Les membres de la commission de prise en charge du Centre de traitement Ebola de Katwa rappellent que le barème salarial fixé par le ministère national de la Santé publique ne correspond pas aux clauses du SMIG, et que par conséquent le ministère de la Santé devra réajuster ce barème conformément aux grilles salariales des organisations partenaires en tenant compte des risques.

Pour faire entendre leurs revendications, ces agents de santé ont séché les activités l’avant-midi de ce samedi 13 mars, en menaçant de lancer leur mouvement de grève.

Le ministre provincial de la Santé au Nord-Kivu, en séjour en ville de Butembo depuis la déclaration de cette épidémie est descendu le même avant-midi de ce samedi au C.T.E Katwa, afin de s’imprégner de la situation.

Docteur Nzanzu Syalita Eugène, qui s’est entretenu avec ces agents sur place au Centre de traitement Ebola de Katwa, a promis son implication dans la recherche des solutions aux revendications de ces agents.

Toutefois, le ministre leur a demandé de continuer leurs activités en attendant que des réponses concrètes soient tôt ou tard trouvées à leurs désidératas.

Didy MUHINDO

publicite-candidat

Liens Pertinents