Okapinews.net
PolitiqueSécuritéUne

Menace de mort contre Godé Mpoy : la cellule de communication du président de l’Assemblée provinciale de Kinshasa met en garde les cadres et militants de l’UNC de Kamerhe !

publicite-candidat

Jeudi, 7 juillet 2022-Dans une mise en garde parvenue à la rédaction d’Okapinews.net, la cellule de communication du président de l’Assemblée provinciale de la ville de Kinshasa dénonce avec fermeté les menaces de mort contre Godé Mpoy par les lieutenants de Vital Kamerhe.

Godé Mpoy qui se sent visiblement menacé se réserve le droit de saisir les instances judiciaires pour que les auteurs de ces mésaventures soient vite mis à la disposition de la justice.

Ci-dessous, l’intégralité de la mise en garde !

Mise en garde contre les menaces de mort de l’UNC de VITAL Kamerhe à l’endroit de Godé Mpoy

La Cellule de communication du Président de l’Assemblée Provinciale de Kinshasa constate que depuis une semaine , les cadres et militants de l’UNC, votre parti, ont envahi les médias insultant gratuitement le pasteur Godé Mpoy dont le seul tort est d’avoir dénoncé le vol en RDC sans nommer qui que ce soit. Ces injures doublées de menaces de mort au téléphone, sont aujourd’hui étayées par des éléments audiovisuels des individus se présentant comme cadre de l’UNC de Vital Kamerhe.

En laissant vos collaborateurs delinquer de la sorte, vous serez responsable de tout ce qui pourra arriver à Godé MPOY. Le pasteur Godé MPOY se réserve le droit de saisir les instances judiciaires pour que les auteurs de ces mésaventures soient vite mis à la disposition de la justice.

Comme vos collaborateurs posent la question de savoir ce que Godé a déjà fait pour la RDC, il faut leur dire qu’à moins de 50 ans le Professeur Godé MPOY, notre leader détenait déjà 15 diplômes universitaires pendant que ceux qui l’insultent sont incapables de rédiger une thèse de doctorat.

Fait à Kinshasa, le 07 juillet 2022.

Cellule de Communication du Président de l’APK

publicite-candidat

Liens Pertinents